Entre destructivité et potentialités Soins psychiques en famille

Publié le 24 janvier 2018 Mis à jour le 24 janvier 2018
image colloque dialogue
image colloque dialogue

Colloque de la revue Dialogue (Directrice de Publication : R. Scelles - EA 4430) en collaboration avec · Laboratoire CRFDP et l’UFR Sciences de l’homme et de la société, · Université de Rouen-Normandie · FNEPE (Fédération Nationale des écoles des parents)

Date(s)

le 24 mars 2018

24 mars 2018
8h45-17h45

Lieu(x)

Université de Rouen,
site de Mont-Saint-Aignan,
UFR Sciences de l’homme et de la société,
Maison de l’Université
Bus F2 (Fast) arrêt Place Colbert

Depuis longtemps, la revue Dialogue s’intéresse aux mouvements de destructivité dans les couples et les familles. Les auteurs de Dialogue ont souvent évoqué le fait que certaines crises, certains comportements dans la famille et/ou dans le couple, bien que destructeurs, peuvent révéler des potentialités et des désirs de changements qu’il convient de repérer pour les soutenir. C’est précisément ce que ce colloque s’attachera à travailler en réfléchissant sur un plan théoricoclinique aux mouvements de destructivité, à leurs effets et à la manière dont, parfois avec créativité, familles et professionnels y réagissent.

Comme la revue Dialogue le fait toujours, ce colloque associera diverses disciplines et fera discuter des praticiens de terrain avec des chercheurs et des étudiants. Il s’agira, à travers diverses situations, aux différents âges de la vie des familles et des couples, de réfléchir aux dispositifs familiaux et groupaux de soin et d’éducation à même de traiter la destructivité. Pour que ces dispositifs soient efficaces, il convient de repérer ce que cette destructivité renferme de pulsion de vie étroitement intriquée aux pulsions de mort. Le soin psychique sera abordé dans ses enjeux familiaux. En effet, les souffrances subjectales qui apparaissent dans les mouvements de destructivité posent la question des modalités de construction des références intersubjectales, processus complexes et intriqués.

Ce colloque évoquera le fait que de nouvelles conditions de malêtre (Kaës), de nouveaux modes d’organisation du couple et de la famille obligent aujourd’hui à forger d’autres modalités de travail dans l’accueil des sujets. Il s’agit de mobiliser les ressources des familles, des couples et des parents pour prévenir les spirales négatives de l’insécurité et de la violence. Dialogue se propose, sur ce thème, de faire le point sur les recherches et les pratiques actuelles en invitant praticiens, chercheurs et étudiants,
lors d’ateliers ou de séances plénières, à exposer et discuter les prises en charge existantes ou celles à imaginer.

Mis à jour le 24 janvier 2018