• Séminaire / Formations,

L’attribution d’humanité dans la perception faciale : perspectives fondamentale et appliquée. Séminaire reporté à une date ultérieure.

Publié le 11 décembre 2019 Mis à jour le 18 décembre 2019

Séminaire reporté à une date ultérieure. Nous restons impatients d’accueillir Benoit Montalan (Univ. de Rouen) dans le cadre des séminaires de recherche de l’équipe PS2C du LAPPS et nous espérons vous voir nombreux.

Date(s)

du 16 décembre 2019 au 29 février 2020

Au regard des difficultés de transports, le séminaire est reporté à une date ultérieure que nous vous communiquerons bientôt.
Merci de votre compréhension.
Lieu(x)
Bâtiment C (Bianka et René Zazzo)
Salle C404 (4ème étage)
Le visage est le reflet de notre humanité. Mais quels sont les processus psychologiques qui sous-tendent cette attribution d’humanité dans la perception faciale ? Quels sont les facteurs psychosociaux susceptibles d’influencer ces processus ? Et avec quelles conséquences sur nos jugements et nos comportements ? L’objectif de notre présentation sera d’apporter quelques éléments de réponses à ces différentes interrogations. A ce titre, nous évoquerons brièvement, dans un premier temps, les connaissances actuelles sur la perception des visages avant de présenter, dans un second temps, les résultats de travaux de recherche portant spécifiquement sur l’attribution d’humanité dans la perception faciale. Dans un dernier temps, et dans une perspective davantage appliquée, nous présenterons les résultats préliminaires du projet FASHU (Facial perception and AScription of HUmanness: an integrative approach of facial disfigurement). Ce projet collaboratif vise à investiguer les conséquences des stigmates faciaux (e.g. défiguration ou paralysie faciale) sur les processus d’attribution d’humanité et à en saisir les répercussions affectives, cognitives et comportementales chez le percevant social.

Mis à jour le 18 décembre 2019