• Séminaire / Formations,

séminaire transversal de l'ED 139 - L'Intelligence

Publié le 8 février 2023 Mis à jour le 14 mai 2024
Date(s)

du 21 mai 2024 au 21 juin 2024

Date : 17 & 21 mai et 21 juin  2024
Durée : 11h
Horaires : selon les séances
Format : présentiel 
Lieu : selon les séances, bâtiment grappin
Nombre de participants maximum : selon le format
Public visé : doctorant.e.s de l’ED 139
Type de formation : séminaires transversaux des ED
Pré-requis pour la formation (matériel, installation de logiciel, etc.) 
Nom des intervenant.e.s : Jean-Baptiste Légal, Christophe Jeunesse, Olivier Las Vergnas, Eve Legrand, Gérard Leboucher, Émilie-Pauline Gallie et Vincent Montreuil, Clément Crepy
Peut-on suivre uniquement certains modules de cette formation ? OUI
Mode d’inscription : ADUM

PROGRAMME
  • 17 mai 2024 (10h à 16h30) - B15 Bat grappin
Intervention 1 : La perception de l’intelligence sous le prisme des croyances et du jugement social – Jean-Baptiste Légal (10h-11h30)

L’intervention abordera l’intelligence sous le prisme de différents  concepts et modèles issus de la psychologie sociale. Tout d'abord, évoquerons les croyances associées à l’intelligence. Ensuite, nous nous pencherons sur les notions de formation d'impression et de jugement social, en examinant les processus en jeu et les dimensions sur lesquelles nous évaluons (entre autres) l'intelligence des  individus et les groupes. Enfin, nous aborderons le phénomène de menace du stéréotype, qui met en évidence que les préjugés et les stéréotypes peuvent influencer les performances des  individus, notamment au niveau intellectuel.

Intervention 2 : L’intelligence artificielle, orthèse cognitive pour le chercheur ? (Olivier Lasvergnas et Christophe Jeunesse) - (11h30-12h30)

L’IA générative interroge et bouscule de très nombreux secteurs d’activité.
Nous proposons une présentation et un échange autour de leur utilisation, et en particulier de ChatGP4, dans le cadre d’activités de recherches. Entre illusion réflexive, hallucinations, erreurs et, d’un autre côté, performances tout à fait nouvelles, nous nous interrogerons sur les potentialités et les limites de ce nouvel outil en perpétuelle évolution.

Intervention  3 : Les théories implicites de l'intelligence : de la théorie aux interventions de changement comportemental - (14h à 15h) - Eve Legrand

La théorie de la mentalité malléable (Dweck, 2012) postule que les individus peuvent adopter deux types de croyances quant à leurs caractéristiques internes (e.g., l'intelligence) : les percevoir comme "fixes" et croire que ces caractéristiques ne peuvent être modifiées ou améliorées ou "malléables" et croire qu'il est possible de changer et de développer ces caractéristiques. Le séminaire développera cette théorie, les déterminants de ces croyances, leurs conséquences et des interventions susceptibles de les modifier. 

Intervention 4 : L’intelligences animale - Gérard Leboucher (15h-16h30)

Beaucoup d’études portant sur l’intelligence animale se sont focalisées sur le langage et la fabrication d’outils, domaines où nous excellons. Dans ce cadre, les espèces animales étudiées sont, la plupart du temps, les grands singes (chimpanzés, bonobos ou gorilles…). Dès lors, parler de l’intelligence animale revient à se poser des questions sur ce qui nous différencie de nos plus proches parents. Pourtant d’autres espèces, notamment les oiseaux, font également preuve de compétences remarquables, mais pour les étudier il faut accepter de décaler un peu son regard : un animal sans mains et avec une petite tête peut se montrer très intelligent. Il peut être capable de communiquer de façon complexe et de fabriquer des outils. Naviguer, sans se tromper, sur des milliers de kilomètres, comme le font annuellement les espèces migratrices nécessite plus que de l’instinct.
Nous nous interrogerons sur la nature des pressions évolutives responsables du développement cérébral et, partant, des aptitudes cognitives des animaux.
  • 21 mai 2024 (17h à 19h) - B15 Bat grappin - Intervention de Emilie-Pauline Gallie et Vincent Montreuil,  Inspectrice générale et Inspecteur général à l’IGESR (Inspection Générale de l'éducation, du sport et de la recherche), Membres de la commission nationale dédiée à l’intelligence artificielle.
Présentation du rapport de la commission dédiée à l’intelligence artificielle (présentation + questions)
  • 21 juin 2024 (17h à 19h) - salle des conférences, Bâtiment grappin - Clément Crepy, Ingénieur de recherche, Google France
"L’intelligence artificielle : Le fonctionnement des modèles de langage, ses biais et la manière dont on peut les maîtriser"
 
La conférence du 21 juin sera suivie du cocktail de clôture du séminaire annuel


 

Mis à jour le 14 mai 2024